Georges Jourdan 1872 - 1944

Georges Jourdan est né le 02/03/1872 à Chéméré-le-Roi (Mayenne), et décédé 22/09/1944 à Paris 8ème arrondissement, et inhumé au cimetière de Bagneux. Il était le dernier d'une fraterie de 4 frères. Ses parents étaient agriculteurs en Mayenne, du côté de Vaiges. Il était maître d'armes en escrime, maître titulaire de l'académie d'épée, professeur au cercle Hoche et d'Anjou à Paris dans le 8ème arrondissement, au 22 rue Daru. Directeur du Cercle Hoche et d'Anjou à Paris, il fut aussi nommé Directeur de la Salles d'Armes de Vittel pour y organisr régulièrement des tournois. Il participa aux Jeux Olympiques de 1900 où il fut classé 8ème à l'épreuve d'épée.
Voici une chronologie de ses activités en escrime, et des illustration des salles d'armes où il pratiquait son sport, et des tournois de Vittel.

Adresses successives :
DateEvènementAdresseVilleDépartement
02/03/1872NaissanceChéméré-le-RoiMayenne (53)
11/08/1904Mariage avec Marie Chandezon188 faubourg Saint-MartinParis 10èmeSeine (75)
28/05/1914Mariage avec Henriette Meunier101 rue Saint-DominiqueParis 7èmeSeine (75)
08/04/1915Naissance de sa fille Janine20 rue Saint-GeorgesParis 9èmeSeine (75)
31/07/1916Naissance de sa fille Colette20 rue Saint-GeorgesParis 9èmeSeine (75)
23/12/1941Mariage de sa fille Janine28 rue CardinetParis 17èmeSeine (75)
22/09/1944Décès22 rue DaruParis 8èmeSeine (75)


En avril 1898 il participa à une compétition internationale à Monte Carlo en tant que membre du Cercle d'Escrime d'Anjou.


Début janvier 1900 il participe à l'assaut d'inauguration de la salle d'armes de l'Automobile Club de France.


Entraînement au Cercle d'Anjou en janvier 1900.

Entraînement au Cercle d'Anjou le 27/01/1900.

Il participa aux Jeux Olympiques d'été 1900, et fut classé 8ème à l'épreuve d'épée Maîtres d'armes Hommes du 18/06/1900.
Classement de l'épreuve d'épée Maîtres d'armes Hommes du 18/06/1900, Jeux Olympiques de 1900.

ClassementPrénomNomPaysPoints
1Albert RobertAyatFrance64
2GilbertBougnolFrance52
3HenriLaurentFrance40
4Hippolyte-JacquesHyvernaudFrance36
5Marie-LouisDamotteFrance28
6J.BrassardFrance28
7SylvainLézardFrance28
8GeorgesJourdanFrance28
9RaoulBézy-BideauFrance16
Le samedi 22/02/1902 eut lieu le banquet de l'académie d'Epée de Paris. Georges Jourdan y participa. Tournoi d'épée près de la Porte Maillot à Paris


La fête de l'escrime à Vittel en août 1902




Divers tournois d'escrime en 1903 et 1904.
En février 1905, Georges Jourdan est nommé Maître d'Armes titulaire de l'Académie d'épée.
En 1906 eut lieu l'inauguration du Cercle Hoche d'escrime à Paris 8ème, au 22 rue Daru.





Le 7 août 1909 le journal La Construction Moderne rédige un article sur l'architecture du Cercle Hoche d'escrime, décrivant les salles d'armes avec des illustrations.











Carte postale de la rue Daru.



La Salle d'Armes en escrime du Cercle d'Anjou. Journal Le Sport Universel Illustré du 23/01/1910.




Articles de journaux de 1911 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.



Articles de journaux de 1912 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime. Des tournois d'escrime étaient souvent organisés à Vittel (voir illustration plus bas). Georges Jourdan était Directeur de la Salle d'Armes du Casino de Vittel.
Articles de journaux de 1913 et 1919 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.
Caricature de Georges Jourdan, dans le journal Escrime et Tir de juin 1921.

 


La préparation des futures classes militaires au Cercle Hoche d'escrime. Journal Excelsior du 28 décembre 1914.







Articles de journaux de 1921 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.

Photo au tournoi de Vittel du 7 août 1921. Georges Jourdan est assis au premier rang, 2ème en partant de la gauche.



Articles de journaux de 1922 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.





Vittel, sur le terrain. La salle d'Armes boxe, canne, fleuret, épée et sabre.



Vittel, l'intérieur de la salle d'armes. Le Salut dans les armes. Carte postale cachetée au 3 août 1916.



Assaut annuel de 1922 au Cercle d'Anjou, compétition d'escrime.



Les finalistes du tournoi d'escrime de Vittel en juillet 1922. Georges Jourdan se trouve à droite, 2ème personne en partant de la droite, avec un chapeau.




Articles de journaux de 1927 et 1929 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.



Articles de journaux de 1930 à 1938 où est cité Georges Jourdan, Maître d'escrime.






Georges Jourdan décéda le 22 septembre 1944 en son domicile au 22 rue Daru à Paris 8ème. Il fut inhumé le 26 septembre 1944 au cimetière de Bagneux, division 11, ligne 7 tombe 23.